Le combava, un agrume peu commun à Tahiti

le-combava-un-agrume-peu-commun-a-tahiti

Agrume encore peu connu à Tahiti, le combava est très utilisé dans la cuisine asiatique et malgache pour agrémenter les plats de sa saveur incomparable.

Si la pulpe verdâtre est acide, assez dure et peu juteuse, en revanche, les feuilles comme le zeste sont très recherchés par les grands chefs : les feuilles aromatisent les sauces et les viandes mijotées, tandis que le zeste, au parfum très subtil se rapprochant de la mandarine et de la citronnelle, offre un arôme très intéressant pour les desserts notamment.

  • Famille : rutacées
  • Type : vivace
  • Origine : Asie du Sud-Est
  • Couleur : fleur blanc rosé
  • Semis : oui
  • Bouture : non
  • Hauteur: 3 m maximum

Sol et exposition idéale

Le combava a besoin d’un sol riche et bien drainé, avec une exposition ensoleillée et chaude, abritée du vent.

Plantation du combava

Vous pouvez vous armer de patience et semer des graines de combava. Ensuite, vous repiquerez les plants dans des petits pots.

L’autre façon de multiplier le combava est le greffage sur une autre espèce de citrus.

Conseil d’entretien et de culture du combava

Le combava peut être cultivé en pleine terre à l’extérieur ou en pot à l’intérieur.

Un arrosage régulier est nécessaire de sorte que la terre ne soit jamais desséchée. Attention, à ne pas laisser d’eau dans la soucoupe si vous le cultivez en pot.

Récolte, conservation et utilisation du combava

Les fruits se récoltent lorsqu’ils sont vert foncé, en octobre et novembre. Ils se conservent comme tous les autres agrumes, assez facilement au frais, et s’utilisent en cuisine.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !