Comment protéger ses plantes des intempéries ?

Comment protéger ses plantes des intempéries ?

Les fortes pluies et les vents violents peuvent, tout comme la sécheresse, causer de sérieuses dégradations aux plantations. Comment protéger son jardin des intempéries ? Explications.

L’emplacement des végétaux, un choix fondamental pour les protéger des intempéries

La météo est un phénomène naturel sur lequel l’Homme a peu de droits, et dont la violence peut avoir de graves conséquences sur le jardin. En cas d’intempéries, les fleurs et les légumes peuvent être arrachés et blessés, tandis que les branches des arbres et des arbustes peuvent tomber.

Le meilleur moyen de se prémunir face à ces risques est de planter les végétaux au bon endroit, et en tenant compte de la robustesse de chaque espèce. Ainsi, on évitera par exemple d’installer un arbre fragile dans une région régulièrement soumise à des vents forts, ou à un emplacement où il ne sera pas protégé du vent.
Par ailleurs, d’autres gestes très simples, de bon sens, peuvent être appliqués. Il convient en effet de consulter régulièrement les prévisions météo pour pouvoir, en cas d’intempéries annoncées, récolter les fruits et légumes, ou couper les branches plus fragiles des arbres pour éviter qu’elles tombent voire blessent quelqu’un lors de leur chute. Les soucoupes d’eau pour les variétés en pots doivent également être vidées, où les plantes rentrées tout simplement à l’intérieur.

Les différents matériels pour protéger ses plantes des intempéries

Bien entendu, il existe des matériels développés par l’Homme pour protéger les plantes, notamment les cultures au potager. Il est aussi possible de couvrir les végétaux avec un abri acheté en grande surface spécialisée ou fabriqué par soi-même.

Par ailleurs, des moyens de récupération peuvent être utilisés, notamment pour les plantes en pots et les semis. Des bouteilles coupées peuvent ainsi couvrir les petites plantations, et un parapluie, planté dans le sol ou dans le pot, peut servir aux plus grandes. Les pots peuvent également être mis dans un bac ou dans une caisse couverte durant les intempéries.
Enfin, certaines espèces peuvent être protégées en les recouvrant au moyen de leurs propres feuilles.

Si malgré toutes ces précautions les végétaux ont souffert des intempéries, il est alors nécessaire de les traiter par la suite avec un produit spécifique afin d’éviter le développement de maladies.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !