Florian Dach et Dimitri Zephir, entre faïence et vannerie

Dach&Zephir, jeune studio né de la rencontre entre Florian Dach et Dimitri Zephir, nous présente leur projet baptisé Eritaj Kontré, découvert lors du dernier salon Maison et Objet, sélectionnés en tant que Talents à la carte.

Une alliance subtile entre deux savoir-faire : Faïencerie Georges, basée à Nevers et Gérard Ako, artisan vannier en Guadeloupe.

Deux formes associées afin de former un contenant, où un savoir-faire vient souligner celui associé, Eritaj Kontré se rapporte aux arts de la table, entre coupe à fruit, plateau et objet purement décoratif.

«Ce qui reste », ces petits résidus, ces artisanats décimés dans le monde, sont ce qui retient notre attention. Le reste est perçu comme le début d’une autre vie, un concentré de richesses qui, appliqué à notre démarche de création, cherche à créer de l’inattendu. Ces restes qu’on intitule « des restes tout-monde » (concept du poète Edouard Glissant) sont des restes d’histoires, de matériaux, d’assemblage que l’on ne souhaite nullement voir comme des trésors mis sous une vitrine. Ils font intrinsèquement partie de nous et par conséquent du paysage domestique auquel nous appartenons. Eritaj Kontré naît de cette démarche.

Une « collision inattendue » entre la Faïencerie Georges, dont l’héritage réside dans le décor fait main sur émail cru, et l’artisan vannier Gérard Ako qui tresse des objets à partir de feuilles de cocotier »

Plus d’informations sur les designers : Dach&Zephir.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !