Jardiner debout pour plus de confort

Jardiner debout – une révolution dans le monde du jardinage. Des femmes et des hommes qui depuis le commencement des temps labourent la terre afin de se procurer de la nourriture et de se nourrir pour vivre tout simplement.

Certainement à cause de l’appauvrissement des sols, les femmes et les hommes ont commencé à acheter du terreau pour supporter les cultures qu’ils cultivent.

C ‘est en aménageant leurs propres jardins ou leurs propres espaces verts dans des endroits impropres à la culture comme les terrasses ou des terrains pentus que les gens ont compris qu’ils pouvaient utiliser des bacs surélevés spécialement faits pour le jardinage. De cette manière, le jardinage a pris une nouvelle tournure.

Il s’est avéré que jardiner, c’est tout à fait possible à n’importe quel endroit. Cultiver ses propres légumes et certains fruits, ce n’est plus une question d’espace. Le bac surélevé que l’on a commencé à fabriquer et à vendre pour l’occasion pouvait servir l’homme où qu’il se trouve et où qu’il décide de faire son jardin ou son potager. À ce moment-là, il a paru évident qu’il ne fallait plus parler de travail pénible et que jardiner debout pouvait devenir un vrai plaisir.

On a mis du plaisir et de l’esthétique dans le jardinage debout lorsque l’on a compris que le nouveau terrain pour notre culture est désormais le bac surélevé. Le potager surélevé dans des bacs de toutes les formes – carré, trapèze, etc. – a vu le jour. Comme vous le voyez sur la photo ci-dessous, le potager en hauteur peut être situé dans un bac à roues pour plus de confort et de simplicité.

Jardiner debout veut dire que l’homme ne doit plus se pencher afin de travailler pour se nourrir. Cultiver, arroser, travailler – tout peut se faire debout. C’est comme si la terre venait à nous et non pas le contraire, ce qui nous semblait, encore hier, si naturel.

Voici le résultat lorsque vous prenez soin de vos cultures ! Un bac surélevé en toute splendeur et magnificence ! Ce qui importe ici, c’est que vous savez ce que vous allez consommer. Ce qui est capital, c’est que ce que vous voyez, c’est le produit de vos efforts. C’est aussi une des idées principales lorsque vous vous engagez dans un travail comme celui-ci – respecter la nature, respecter la culture, se nourrir sainement, travailler pour se nourrir soi-même et pour faire profiter ses proches.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !