Le draping, le nouveau contouring

draping-contouring

Après le contouring et le strobing, le draping est la nouvelle tendance destinée à sculpter son visage. Un espèce de revival de l’esthétique des années 70 couplé au plus pur style des 90s qui a tout pour plaire.

On vous en dit plus.

LE DRAPING, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Après le boom du contouring – technique popularisée par Kim Kardashian qui consiste à sculpter les contours de son visage grâce à des jeux d’ombres et de lumières – et du strobing – qui permet d’accentuer les zones bombées dites « zones de lumière » à l’aide d’un highlighter – le draping est la nouvelle tendance maquillage qui fait parler d’elle sur la Toile. Cette fois-ci, ce n’est pas grâce à une poudre bronzante ou un highlighter que le visage est sculpté mais avec… du blush !

En effet, cette réappropriation du blush permet de redessiner les traits du visage, toujours de manière à les sublimer. De plus, cette technique apporte un véritable coup d’éclat à toutes les carnations. Récemment remis sur le devant de la scène par le créateur Marc Jacobs, le draping a d’ores et déjà connu ses heures de gloire dans les années 70, grâce au célèbre maquilleur Way Bandy.

COMMENT RÉALISER LE DRAPING ?

En pratique, il existe trois façons de réaliser le draping. La première consiste à rehausser les pommettes. Pour ce faire, il est conseillé d’appliquer le blush en haut des joues en étirant la matière tout au long de la pommette. Puis, on sculpte légèrement la mâchoire avant de déposer un peu de blush sur chaque côté du cou.

2

@Marcbeauty

La deuxième technique permet de sculpter le visage à la manière du contouring. Pour cela, il est recommandé d’opter pour une couleur de blush beaucoup plus pigmentée que celle utilisée habituellement pour sa carnation. L’application du blush se fait, tout d’abord, en dessous des pommettes, puis, à la naissance des cheveux sur le haut du front. Pour un aspect naturel, on estompe le tout à l’aide d’un pinceau kabuki.

Capture

@Marcbeauty

La troisième méthode sert à équilibrer les traits du visage. Pour cela, le blush est déposé juste au-dessous des pommettes pour les sculpter, puis, on réalise une sorte de demi-lune partant de l’œil jusqu’aux tempes. Enfin, l’application se termine par le cou, en descendant légèrement sur le décolleté.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !