Pourquoi les filles rousses sont-elles exceptionnelles ?

Les rousses sont souvent sujets aux moqueries et méchancetés juvéniles, en raison de leur couleur de cheveux différente. Les femmes rousses étaient notamment traitées de sorcières, de vampires, de poil de carotte…

Seulement, si petit, on n’est pas capable de comprendre les différences, à l’âge adulte on les accepte, surtout quand la fille aux cheveux roux d’une amie a grandi pour devenir une femme des plus séduisantes.

On connait quelques petites filles à l’allure « Fifi Brindacier » qui se sont peu à peu muées en femmes fatales façon « Satine » du film « Le Moulin Rouge ». Et toc.

Jolie revanche pour les femmes rousses qui petites ont parfois dû subir les moqueries de leurs camarades.

En effet, ces femmes se caractérisent par des traits singuliers qui les rendent encore plus attirantes aux yeux des hommes, au point de les intimider.

Messieurs, voici pourquoi vous avez de la chance d’avoir une petite amie rousse.

La couleur rousse est l’œuvre d’une magnifique mutation génétique

Ce qui différencie les rousses des autres, c’est ce « gêne roux », scientifiquement appelé « MC1R ».

Les parents doivent être tous les deux porteurs du gène MC1 mutant pour offrir à leur progéniture cette couleur de cheveux si particulière. S’ils ne sont pas roux eux-mêmes, il y a seulement 25 % de chance qu’ils l’aient.

Dans l’Histoire, les rousses sont réputées comme étant plus solitaires et donc moins asservies, plus intelligentes et puissantes que les femmes ayant une autre couleur de cheveux. C’est bien de là que vient la diabolisation originelle subie par les personnes rousses, car elles ont toujours été considérées comme une menace à cause de leur différence génétique.

Les rousses sont plus sensibles aux changements de température

Encore un coup du gène MC1R ! Son action sur les récepteurs du cerveau liés aux stimulations extérieures provoque un changement de leur perception de la température. Ainsi, elles sont plus sensibles au froid et à la chaleur.

Les rousses ont une vie sexuelle plus active

D’après une étude publiée par des chercheurs allemands, les femmes rousses ont des rapports sexuels plus fréquents. Une étude anglaise similaire a constaté que les rousses ont en moyenne trois rapports sexuels par semaine alors que les blondes et brunes n’en ont que deux.

Les rousses sont plus résistantes à l’anesthésie et aux anti-douleurs

Il faut souffrir pour être rouquin. D’après les observations des médecins et plusieurs études scientifiques, il est plus dur d’anesthésier une rousse qu’une femme brune ou blonde. La faute au gène MC1R, qui est en partie responsable de la couleur de peau et des cheveux des roux. Ce gène est en effet aussi lié aux hormones stimulant les récepteurs de douleur dans le cerveau. Plus d’études doivent être menées afin de déterminer avec précision l’origine de cette résistance…

Les rousses ont moins de cheveux, mais ceux-ci sont plus épais

En moyenne, une personne rousse possède 90,000 mèches de cheveux sur le crâne. À titre de comparaison, c’est 110 000 mèches en moyenne pour une personne blonde et  140 000 mèches pour une personne brune… Mais ça a ses avantages aussi : Les roux compensent par des cheveux plus épais et plus résistants.

Les rousses ont de belle crinière longue et brillante et les coiffures les plus sophistiquées !

Les cheveux roux ne deviennent jamais gris

Les rousses n’ont pas de cheveux gris. Elles passent d’un rouge flamboyant à un blanc lumineux, tout simplement.

C’est bien connu, les rousses ne vieillisent pas : elles rouillent. C’est une autre particularité de ce type de cheveux : elles retiennent leur pigmentation plus longtemps. De ce fait, les rousses ne connaissent pas les cheveux gris. À la place, la couleur de leurs cheveux disparaît petit à petit, passant par un blond légèrement rosé jusqu’à devenir d’un blanc argenté. Autre conséquence de cette pigmentation forte : il leur est plus difficile de se teindre les cheveux.

Les rousses aux yeux bleus sont les plus rares

Imaginez-vous être porteuse d’un gène mutant ultra rare (comme nous l’avons évoqué précédemment) ET du gène des yeux bleus peu commun également.

Ça fait beaucoup, n’est-ce-pas

Et oui…si la plupart des rousses ont les yeux marrons ou vert, une poignée de femmes ont les yeux bleus.  Il s’agit de la combinaison de couleur cheveux + yeux la plus rare du monde !

Pourtant, seuls 1% de personnes ont la chance de posséder ce combo gagnant. Et c’est bien dommage, parce que c’est plutôt joli.

Les rousses produisent leur propre vitamine D

La peau des rousses possède une faible concentration de mélanine. C’est pour cela qu’elles ont la peau pâle et qu’ils craignent le soleil.

Par contre elles n’ont pas besoin de faire une cure de poisson ou de lait pour avoir suffisamment de vitamine D. Même exposées à de faibles conditions de luminosité, elles produisent leur propre vitamine D.

Elles sont donc mieux adaptés que les autres dans les environnements peux ensoleillés ! La classe non ?


Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !