Junk Food : Pas conseillé pour votre libido

17icdyemt3ka6jpg

Les sandwiches Shao Men ou hachi frites, les humburgers assaisonnés de mayonnaise et de Ketchup… Tout ce qu’on appelle la « junk food », provoquent lassitude, baisse de libido et petits soucis quand on veut une vie sexuelle épanouie.

Qui n’adore pas un bon un fast-food ou dégusté avec plaisir un sandwich accompagné de frites, d’une bonne dose de mayonnaise et de ketchup, d’un demi litre de boisson gazeuse, et pour finir, certaines fois, d’un gros brownie chocolaté ou une glace hyper sucrée au caramel et éclats de granola ? Oui, la junk food a la côte et pourtant, ces aliments contiennent trop de sucre, de gras, et sont mauvais pour notre organisme, provoquant même une grosse fatigue et une baisse de la libido… Célibataire ? Vous êtes libre de faire et de manger ce qu’il vous plaît. En couple ? Faites attention car, si vous souhaitez passer des nuits torrides, les aliments qui suivent doivent de préférence être évité.

Les boissons gazeuses sucrées

Quand on choisit notre menu XXL dans un fast-food, on boit bien souvent un cola ou un thé glacé, de 500 ml minimum, pour se désaltérer. Mais la quinine, composant aromatique de toutes boissons gazeuses, aromatisées ou toniques, est bien connue pour diminuer le taux de testostérone de l’organisme. Des études ont aussi prouvé qu’elle et les sodas, notamment allégés, favorisaient une prise de poids ainsi que des maladies coronariennes, des attaques cérébrales et du diabète… Alors pourquoi ne pas choisir une simple bouteille d’eau plate ou gazeuse, pour accompagner notre burger ? Avec, on est sûr d’être en forme et de garder suffisamment de tonicité pour faire plaisir à son partenaire…

Les hamburgers et les hot-dogs

Certes, ils sont délicieux mais ils sont bourrés de produits chimiques et composés de viande industrielle. Oui, les sandwichs de restauration rapide, sont aussi nos ennemis pour une vie sexuelle bien remplie, causant des dérèglements hormonaux ainsi que des pannes au lit ! Bref, autant abandonner l’idée d’aller à McDo ou compagnie. Si vraiment vous désirez manger un burger ou un hot-dog, préférez le réaliser maison. Il n’en sera que meilleur !

Les frites et les chips

Rien de pire pour casser la libido que les frites, avec leurs acides gras susceptibles de provoquer des pannes d’énergie. Le gras trans que les aliments frits contiennent est un dépresseur de libido et un facteur d’anomalie du sperme chez l’homme, ainsi qu’un risque pour l’irrigation de l’organe génital (moins sensible au plaisir) chez la femme. Sans oublier que ce gras agit également sur les hormones des deux sexes, entraînant un taux de testostérone bas, l’hormone du plaisir qui influe sur l’envie de galipettes… Bref, comme pour les sandwichs, préférez cuisiner des bonnes patates maison, coupées en quartiers, parfumées aux herbes aromatiques, légèrement huilées et frites… au four ! Même chose pour les chips : pleines de graisses et peu nutritionnelles, elles sont responsables de coups de mou au lit. A l’apéritif, mieux vaut les remplacer par des légumes crus trempés dans du guacamole maison.

Les sucreries, crèmes glacées et gâteaux industriels

D’un, les bonbons provoquent des pics du niveau du sang, qui diminue considérablement le taux de testostérone, ainsi que la libido et le désir sexuel. De deux, les glaces et crèmes glacées sont bourrées de sucres et d’édulcorants artificiels, amenant fatigue, migraine et dépression. De trois ? Les gâteaux industriels, au même titre que les barres chocolatées des distributeurs alimentaires, sont bien trop riches en graisses et sucres, et favorisent les coups de mou au lit. La cause ? La licorice, une plante sucrée utilisée pour réaliser toutes ces sucreries. Si vous êtes un véritable bec sucré, préférez croquer de bons carrés de chocolat ou avaler une belle poignée de fruits secs (noix, amandes, noisettes…) : ce sont des aphrodisiaques naturels.

Le café et autres boissons préparées à base de caféine

Oui, il rebooste et donne la sensation d’être éveillé, mais le café contribue avant tout à augmenter notre stress, qui se développe au cours de toutes les situations que nous vivons. Trop boire de café rendrait moins réceptif pendant l’amour. Si vous voulez prendre votre pied, n’abusez pas de boissons caféinées. Une tasse, ça passe. Trois, ça casse !


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !