Pokemon Go, le nouveau jeu qui suscite une frénésie mondiale

C’est le phénomène de ce début d’été. Le jeu pour mobile Pokémon Go n’est pas encore sorti officiellement en France qu’il est l’objet de toutes les discussions sur les réseaux sociaux. Sorti la semaine dernière dans plusieurs pays comme les Etats-Unis, l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, il est possible de le télécharger en avance et légalement en suivant quelques étapes simples (cliquez ici pour le faire). Victime de son succès, le lancement global (et donc européen) de Pokémon Go a été « mis en pause » à cause de problèmes de serveur.

Depuis le 6 juillet, date de sa sortie aux États-Unis, le jeu déchaîne les passions. Dès le lendemain, le jeu était déjà plus populaire que l’application de rencontres Tinder et quelques jours plus tard l’application était utilisée plus longtemps par ses utilisateurs que les réseaux sociaux comme Instagram, Snapchat et Messenger, selon une étude.

C’est quoi Pokémon Go ?

Pokémon GO propose à ses joueurs d’attraper ces petites créatures (virtuellement) dans la vraie vie. En quelques jours, le jeu a pris une ampleur démesurée.

Un jeu de pistes virtuel à ciel ouvert. Dans la lignée des jeux vidéo jusqu’alors proposés sur console, Pokémon GO propose d’attraper des Roucool, Pikachu ou Bulbizarre… Cette fois-ci dans le monde réel, et grâce à son mobile. Bureaux, autoroutes, jardins, rivières, salles de bains, pas un lieu n’échappe à l’invasion de ces créatures. Et le principe séduit. Lancé le 7 juillet aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande, le jeu de réalité augmentée a conquis en un jour plus d’utilisateurs aux États-Unis que Tinder sur Android, selon des chiffres SimilarWeb. Il serait en passe de détrôner Twitter.

La force du mobile

Nintendo ne s’est pas contenté de transposer les jeux Pokémon sur mobile. L’entreprise a profité des outils de géolocalisation et de l’appareil photo présents sur smartphone pour renouveler l’expérience de ses joueurs. À l’approche d’un Pokémon, leur téléphone reçoit une notification et la caméra s’enclenche, faisant apparaître le monstre dans le cadre. Il est donc possible de prendre une photo de sa prise là où on l’a trouvée. D’où de multiples captures d’écran pour le moins insolites.

A quand la sortie à Tahiti ?


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !