Un building de 5 étages imprimé en 3D

Il y a peu, une petite société chinoise imprimait 10 maisons en l’espace de 24 heures ! Début 2015, Winsun réitère son exploit en « imprimant » le premier immeuble au monde…

En chine, les graves problèmes de l’accès au logement pousse des acteurs économiques comme Winsun à développer en toute hâte des technologies de construction rapide et abordable. L’impression 3D semble une solution toute trouvée dans le domaine du gros œuvre.

Leur imprimante 3D hors norme mesure 6 mètres de haut, 40 mètres de long et de 10 mètres de large. De quoi réaliser de larges structures à assembler pour former des maisons et, désormais, des immeubles. En ce début d’année, la société va réaliser un tour de force : ériger une villa de 1 110 m² et un immeuble de 5 niveaux en un temps record. Un seul jour suffit par étage !

winsunBG-e1422410506628

Le matériau utilisé est un mélange de ciment, de sable, de béton et de verre, soit un mixe des déchets de construction. Malgré les coûts élevés en CO² pour produire ce type de bâtiment, WinSun affirme qu’il est écologique car les matériaux peuvent facilement être recyclés, jusqu’à hauteur de 60% de la construction initiale. La main d’œuvre chuterait également de 50 à 80% ainsi que les coûts de production de 50 à 70%. Ce procédé permettrait également aux ouvriers de ne pas travailler avec des matériaux dont la composition serait hasardeuse. Enfin, rien n’empêche d’utiliser des matériaux alternatifs encore plus écologiques à l’avenir.

Des questions surviennent rapidement à l’esprit quant à la durabilité de telles construction. Sont-elles solides ? La société informe que les couches imprimées sont renforcées par des barres en acier afin d’assurer la solidité des murs comme pour les bâtiments traditionnels. Un système d’isolation est intégré à l’ensemble afin de rendre les constructions conformes aux normes de Chinoises.

imprimante 3d

Le monde entre doucement dans l’ère de l’impression 3D. La Chine est désormais un précurseur et vient peut-être de poser les bases de ce qui sera la norme dans la construction demain. Organes, logements, nourritures, voitures, la manière de produire des objets va fondamentalement changer. La fin de l’industrie ? Pour le bien de l’humanité ? A suivre…

Des questions surviennent rapidement à l’esprit quant à la durabilité de telles construction. Sont-elles solides ? La société informe que les couches imprimées sont renforcées par des barres en acier afin d’assurer la solidité des murs comme pour les bâtiments traditionnels. Un système d’isolation est intégré à l’ensemble afin de rendre les constructions conformes aux normes de Chinoises.

Le monde entre doucement dans l’ère de l’impression 3D. La Chine est désormais un précurseur et vient peut-être de poser les bases de ce qui sera la norme dans la construction demain. Organes, logements, nourritures, voitures, la manière de produire des objets va fondamentalement changer. La fin de l’industrie ? Pour le bien de l’humanité ? A suivre…

Sources : 20min.ch / journaldugeek.com / dailymail.co.uk


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !