« Vik’ura, la Perruche Polynésienne », également symbole du sport polynésien !

VIKURA A5

Cette petite perruche, très attachante et enjouée devrait vous être familière puisque depuis quelques temps, la petite starlette à plume rouge s’est présentée à la population sous plusieurs déclinaisons (extraits de bande dessinées et jeux pédagogiques) relatives aux « Aventures de Vik’ura & Co, nos perruches polynésiennes » que vous pourrez retrouver dans certains magazines d’actualités locales ou sur sa page Facebook. Trois volumes de bandes dessinées et de jeux pédagogiques seront prévus en cette fin d’année 2016 pour être remis à tous les scolaires des établissements de Polynésie.

L’année prochaine, cette perruche haute en couleurs de Rimatara sera mise en avant. « Vik’ura » déjà très appréciée des jeunes et des moins jeunes, s’affichera comme le symbole sportif de la Polynésie française lors des prochains Océania de Lutte qui se dérouleront en mars 2017 sur Tahiti. Une Mascotte à taille humaine arrivera pour le début de l’année 2017.

Le concept de « Vik’ura & Co » est né à l’initiative de David PROIA (Créateur/Auteur) qui a voulu sensibiliser la population sur cet oiseau endémique, emblématique de l’île de Rimatara et qui est malheureusement aujourd’hui menacé (liste rouge des espèces en danger). Ce projet a plusieurs visées en ligne de mire puisqu’il touchera le domaine culturel, éducatif, environnemental, touristique, économique, agricole au delà de son caractère sportif. Cette ambassadrice sera porteuse de nombreux messages. Un concept aux multiples atouts qui séduit l’ensemble des Polynésiens aujourd’hui et demain…

En ce qui concerne le domaine sportif, une campagne d’animation sera menée en début d’année à l’effigie de cette Perruche Polynésienne lors des prochains Océania de Lutte en mars 2017 sur Tahiti. « Vik’ura » prendra vie et pourra danser, bouger au côté des supporters et des athlètes dans une ambiance bien de chez nous.

En effet, cette mascotte à taille humaine sera animée afin d’assurer sa propre gestuelle à travers des chorégraphies « made in Fenua ». Au moment de la cérémonie des récompenses les gagnant(e)s de chaque catégorie se verront remettre une peluche « Vik’ura » en plus de leur médaille. Ainsi ce protocole permettra à notre oiseau de s’exporter dans les îles du Pacifique mais aussi en Nouvelle-Zélande et en Australie. L’impact de cet oiseau emblématique de Rimatara et de toute la Polynésie sera mis en lumière. Cette peluche s’exportera donc au-delà de nos frontières, « Vik’ura » sera reconnu à travers toute l’Océanie, et pourquoi pas à l’échelle Internationale, comme l’oiseau emblématique de Tahiti et de ses îles à l’image du kiwi de Nouvelle-Zélande et du cagou de Nouvelle-Calédonie.

Par David Proia.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !