Jessica Kinzer : Les tatouages pointillistes

Jessica Kinzer dessine depuis plusieurs années déjà mais ce n’est que depuis l’année dernière qu’elle est passée de la feuille à la peau et du crayon au dermographe. Lorsque l’on voit ses réalisations, on n’a du mal à croire que cela ne fait qu’une petite année qu’elle tatoue !

Elle ne tatoue que depuis peu, et malgré cela, Jessica Kinzer maîtrise déjà le dermographe comme personne. Adepte du pointillisme, elle semble avoir trouvé en Seurat, Signac et Pissarro des modèles à suivre.

Oeuvrant au salon Rabauke Tattoo and Arts à Neu-Ulm, en Allemagne, Kinzer a réussi à développer une technique bluffante de précision. Elégantes, ses créations partagent cette particularité de systématiquement diverger d’un point central. Ses tatouages composés de centaines de points, parfois symboliques, réussissent à accrocher l’oeil des le premier regard. Et en toute logique, son exécution méthodique tend doucement mais sûrement faire reconnaître son talent sur la scène mondiale.

 Ses œuvres comprennent, entre autres, des mandalas et des fleurs décoratives, des sujets qui reviennent très souvent depuis quelques années dans le tatouage. Jessica officie chez Rabauke Tattoos à Ulm en Allemagne.

Pour en savoir plus sur Jessica Kinzer, cliquez ici.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !