Le temple blanc de Thaïlande

Également connu sous le nom de Wat Rong Khun, le temple blanc de Thaïlande a été construit en 1996 par Chalermchai Kostpipat, un artiste thaïlandais.

Lorsque vous vous tenez pour la première fois à l’entrée du temple, vous vous retrouvez confrontés à un pont traversant une vallée de main désespérées. Selon le bouddhisme, cela représente l’enfer, c’est à dire la fosse sans fin des désirs et des envies humaines.

Une fois ce « pont de l’enfer » traversé, vous êtes accueilli par les statues des gardiens du ciel, le retour en arrière n’étant pas possible. En effet, le chemin à suivre n’allant que vers l’avant.

Cette traversée représente le Noble Chemin, et dans le temple, se trouvent un bon nombre de références culturelles modernes associées à des images bouddhistes traditionnelles.

Plus d’infos : Facebook | Instagram | nomad-photos.com


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !