Un photographe né sans bras ni jambes dévoile ses magnifiques photos.

Si vous êtes vraiment passionné par quelque chose, alors vous trouvez un moyen de le poursuivre, même lorsqu’il semble y avoir des obstacles insurmontables sur votre chemin. Le photographe professionnel indonésien Achmad Zulkarnain en est un brillant exemple. Né sans les mains et les jambes, il a attiré l’attention internationale  sur son travail, qu’il réalise tout seul.

Dans une courte vidéo de Great Big Story, nous découvrons le monde de Zulkarnain. « Je ne laisse pas mes déficiences limiter mes progrès », commence-t-il, « ou limiter mes rêves ». Il a commencé son aventure photographique en prenant des photos de cartes d’identité dans son village. « Je pensais que la photographie était vraiment intéressante, se souvient-il. Après avoir acheté un appareil photo à crédit, il a fini par transformer son hobby en carrière.

À travers ses défis physiques, Zulkarnain démontre son ingéniosité et sa capacité à s’adapter à un monde construit pour les personnes valides. Il a sa propre voiture construite sur mesure qui lui permet de voyager vers des  » destinations lointaines  » et de capturer de beaux décors. Et en utilisant un petit peu de peau supplémentaire sur ses bras, il peut pousser l’obturateur de l’appareil photo. Sa bouche allume et éteint l’appareil. Une fois le tournage terminé, il retouche les images sur son ordinateur. Les résultats sont frappants avec une belle luminosité et une couleur rosée.

Achmad Zulkarnain est un photographe handicapé, mais cela ne l’empêche pas de poursuivre sa passion.

Né sans bras et sans jambes, il s’est adapté à ses défis et a pris des photos magnifiques.

« J’espère que les gens ne voient pas seulement mes limites, dit-il, mais aussi mes meilleurs travaux et chefs-d’œuvre. Voici une partie de son travail :


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !