Burning Man – le festival le plus déjanté de tous les temps

6727638_orig

Oser rêver et vivre cette formidable expérience.

Burning Man est LE festival par excellence, qui se déroule dans le désert du Nevada. Créé en 1986, ce festival est devenu un phénomène culturel et a inspiré des festivals semblables dans le monde entier.

Réunissant environ 70 000 personnes à Black Rock City au cœur du désert, Burning Man permet d’échapper, durant quelques jours, aux contraintes du capitalisme et de se libérer du quotidien qui limitent la créativité et l’imagination.

Les participants installent toutes sortes de sculptures, de chariots artistiques et autres créations, ainsi que des tentes, des stands qui abritent des DJ et tout ce que vous pouvez imaginer pour que les participants puissent vivre et interagir ensemble.

Le commerce y est interdit (même pour tout ce qui est des substances illicites), le mot d’ordre est le partage, rien n’est alors payant au sein même de la ville ! Le festival est axé avant tout sur l’altruisme et la générosité. Si ce festival semble complètement décalé et hors du temps, c’est sans doute l’une des expériences les plus enrichissantes et humaines à faire durant un voyage.

La règle d’or de ce festival est qu’une fois terminé, on ne doit y laisser aucun trace. Ce festival est basé sur l’écologie et toutes les créations artistiques sont en partie faites à partir de matériaux de récupération.

Une des autres règles qui régit le Burning Man est que le Burner se doit impérativement d’être autonome ! Il faut prévoir bien à l’avance son campement, de quoi se couvrir durant la nuit et surtout, des provisions pour tenir une semaine.

Du dernier dimanche d’août au premier lundi de septembre, tous les événements aboutissent à la cérémonie finale : la destruction par le feu d’une grande effigie en bois représentant « l’Homme ».

Tout le monde devrait faire l’expérience de Burning Man au moins une fois dans sa vie.

CE QUE VOUS DEVEZ PORTEZ POUR BURNING MAN

Vous avez donc décidé de devenir une Burner…. Préparez-vous à la semaine la plus fantastique, mais aussi la plus rude et la plus poussiéreuse de votre vie ! Aucune règle n’est normale sur la Playa, et bien qu’il y ait une tonne de guides de survie en ligne, il n’y en a pas beaucoup de renseignements concernant le look à adopter. Nous imaginons à quel point cela peut être insurmontable pour les débutants, c’est pourquoi nous avons rassemblé quelques infos !

BIENVENUE DANS CE NOUVEAU MONDE.

Oubliez tout ce que vous pensez savoir sur la mode – vous vous dirigez vers une autre planète. Le Burning Man est un monde post-apocalyptique rempli de steampunks et de derviches, d’immortels et de tribus, de voyageurs dans le temps et de rois. Imaginez marcher dans la cantina de Mos Eisley, errer dans le Bartertown de Mad Max, et faire la fête sur la barge de Jabba sur Tatooine. Attachez-vous, les amis, parce que vous allez faire les trois.

LES RÈGLES.

Les règles ? Pfft ! Il n’y a pas de règles dans le désert, sauf pour l’expression de soi. Cela dit, ce sera la meilleure semaine de votre vie, alors essayez de jouer le jeu.

Laissez vos étiquettes à la maison. Gardez les pour Coachella. Il n’y a pas de style de rue dans le désert. Il n’y a même pas de rues. Tout ce que vous portez dans la vraie vie n’a pas sa place sur la Playa.

Un costume ou mourir. Un jean et un tee-shirt ? Oubliez. Ce qui compte, ce sont les costumes, et il y en a beaucoup. Prévoyez une tenue différente chaque jour. Si vous ne vous habillez pas, vous vous démarquerez, et pas de la bonne manière.

Soyez fou. Pensez-vous que les tenues que vous avez prévues sont un peu trop sophistiquées ? Il y a des chances pour qu’elles ne le soient pas assez.  Rien n’est hors limites, il est temps de quitter votre état normal et de vous déchaîner.

DANS VOTRE VALISE

Une veste très chaude. Le désert est glacial la nuit. (Qui l’aurait cru ?) Vous aurez besoin d’une grosse veste. Quelque chose que Conan porterait aux funérailles d’un Viking. Ou un grand manteau de l’armée russe, ou une veste que vous auriez gagné contre un gitan dans un combat au couteau.

Un joli chapeau. Les chapeaux empêchent le soleil de brûler votre visage. Oubliez le casquette de camionneur et optez pour des chapeaux originaux, des casques de pilote, des bonnets et des turbans. Si vous trouvez un fez, prenez le.

Du cuir, baby ! Nous ne savons pas pourquoi, mais pour l’apocalypse, tout le monde porte du cuir. Peut-être parce que cette matière est solide, et surtout parce qu’elle est noble . Et c’est vraiment le cas. Trouvez une sorte d’armure folle, c’est mieux que tout.

Leggings. Jeans ? Trop chaud. Un pantalon de survêtement ? Chaud et has-been. Des jambières ? Ouii !! c’est exactement ça qu’il vous faut ! Apportez en des tas, vous les porterez tous les jours. Trouvez les imprimés les plus bizarres, les plus voyants et les plus extravagant à enfiler.

Un gilet. Pour une raison quelconque, les Burners adorent les gilets. Ils sont classes, ils vont avec tout, et ils sont la seule partie d’un costume qui ne vous donnera pas chaud.

Des bottes de dur à cuire. On ne parle pas de Timberlands. Qui êtes vous, Drake ? Ce que vous voulez ce sont des bottes militaires ou de moto hardcore qui vous donnent l’air d’être un homme tout droit sorti de l’enfer quand vous traversez la Playa.

Bijoux. Les hommes et les femmes du désert ont besoin de bijoux, beaucoup de bijoux fantaisies. Des bagues, des monocles, des bracelets, encore plus de colliers que M. T. Mettez les tous.

Costumes. Yeeeeeee-ha ! Remplissez votre valise de casques de l’espace, têtes de licorne, ailes, capes, masques brillants dans l’obscurité – soyez bizarre. Conseil : les meilleures tenues ne sont pas dépareillées, mais constituent tout un ensemble homogène. Planifiez vos tenues de la tête aux pieds.

Déshabillez-vous. Le premier jour, vous verrez tellement de seins et de fesses que vous ne saurez pas où regarder. Au deuxième jour, cela semblera être la chose la plus normale au monde. Que votre corps soit celui d’un papi ou celui d’un athlète, tout le monde s’en fout. Mettez-vous à poil !

Portez des habits fluides. Vous êtes dans le désert. Il fait chaud. Allez-y en Lawrence d’Arabie et dansez en boubou ou caftan. Ajoutez des pantalons de pêcheur thaïlandais ou d’Aladin, une djellaba, un shalwar kameez, tout ce qui flotte quand le vent souffle.

Lunettes de protection. Absolument obligatoire, elles empêcheront le sable d’entrer dans vos yeux. Vous pourriez mettre une paire de lunettes de natation, mais n’importe qui peut en porter. Trouvez quelque chose qui déchire. Avant tout, assurez-vous qu’elles soient hermétiques.

Des chaussures confortables. Tous ces déplacements peuvent être difficiles pour les pieds. Certains jours, vous déciderez que le confort est roi. Laissez vos bottes de sept lieu à la maison et mettez des chaussures souples dignes d’un guerrier du désert.

Tongs ou sandales. Apportez-les, elles sont super pratiques pour les excursions de jour et pour aller jusqu’aux toilettes publiques la nuit lorsque vous ne trouvez pas vos chaussures. N’oubliez pas le vinaigre pour éliminer le sable de votre peau  et pour la garder douce.

Une écharpe ou un masque facial. A moins que vous n’aimiez manger de la terre matin, midi et soir, superposez les écharpes quand les tempêtes de poussière arrivent. N’importe quel masque buccal fera l’affaire, mais comme pour tout le reste, soyez créatif !

Un sac à dos ou une sacoche ou une ceinture pour les travaux publics. L’aventure peut frapper à tout moment. Quand vous quittez le camp, vous emportez votre besace avec vous. Remplissez-la avec de l’eau, du saucisson, du chewing-gum, de l’eau, des cigarettes, de l’eau, des lunettes, de l’eau, des pansements et une tasse. N’oubliez jamais la tasse. Parce que les boissons sont gratuites.

Tout ce qui brille. La lumière, c’est beau. La nuit, quand les lumières s’éteignent – utilisez des rave-sticks, des LEDs, de la peinture phosphorescente, des lumières féeriques, etc. De plus, vous ne voulez pas vous faire écraser par une voiture au fin fond de la Playa…. où personne ne peut vous entendre crier.

Une tonne de chaussettes propres. Apportez en des tas. Rien n’est pire que de porter la même paire chaussettes toute la semaine. Porter des chaussettes propres après 12 heures passées sur la Playa est mieux que de faire l’amour avec une licorne.

Lampe frontale. Avez-vous une bonne vue de nuit ? Non ? Alors, prenez une lampe frontale. Essayer de deviner la combinaison d’un cadenas de vélo dans l’obscurité est aussi amusant que de chercher une aiguille dans botte de paille.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !