3 Changements simples pour perdre ses kilos et retrouver la forme

dcd005e274d1ea79c74522e6685c53d11e14afd1

La plupart des hommes qui ont été confronté à la prise de poids ont connu cela. Ce moment où vous réalisez que votre santé se détériore et où vous comprenez que vous devez faire quelque chose.

Josh Ingraham n’a pas vu ce moment arrivé et pourtant en seulement un an, il s’est retrouvé entrainé dans une nouvelle vie. Sa famille s’agrandit, avec sa femme ils accueillaient une petite fille. Il a accepté un nouveau poste de chef exécutif. Avec les heures passées à son travail et la vie de famille, il a du abandonner le sport.

« Pendant plus d’une année, je n’ai pas pris de temps pour moi. Je ne pense pas m’être entraîné une seule fois « , dit Ingraham. « De là, tout est devenu incontrôlable. Je n’arrivais pas à dormir et j’étais si occupée que je ne faisais pas attention à ce que je mangeais. J’allais au plus facile. »

Il pouvait sentir les kilos s’accumuler. Puis. Il a reçu un courriel l’invitant à participer à un challenge de remise en forme de 90 jours. Les séances d’entraînement et les conseils nutritionnels étaient inclus, avec un premier prix intéressant à gagner. Etant un ancien sportif, Ingraham pensait qu’il pouvait facilement gagner, alors il a pris sa photo « avant », celle sur la gauche ci-dessous. Avec ses 100 kg, il avait beaucoup plus de travail en perspective qu’il ne le pensait à l’origine.

Je n’avais pas réalisé ce que j’étais devenu avant de prendre cette photo « , dit Ingraham. « J’étais anéanti. Ce n’était pas le gars que je me pensais être. »

C’était compliqué de prendre du temps pour faire de l’exercice avec son emploi du temps chargé, mais cette excuse a été mise de côté et il a commencé à régler son réveil à 5 h tous les jours. Ingraham savait que s’il dormait, il n’aurait tout simplement pas de séance d’entraînement et qu’un seul écart pouvait facilement ruiner son challenge.

Pendant 90 jours, il s’est donné du mal, en suivant le programme de façon religieuse. Il s’est concentré sur l’entraînement musculaire jumelé à des parcours de 6 km cinq fois par semaine. Après trois mois, Ingraham n’a pas gagné le challenge. Il a été à la fois choqué et frustré quand il a vu le gars qui avait gagné, déçu par ses propres résultats. Il s’est donc inscrit à un autre défi de 90 jours, cette fois-ci déterminé à améliorer ses entraînements.

Maintenant, le « corps de pèpère » d’Ingraham fait partie du passé – et il pense que n’importe qui peut sculpter des abdominaux s’ils se consacrent aux changements de style de vie suivants :

  1. S’engager à respecter un horaire d’entraînement

Après des recherches sur la perte de poids, Ingraham a découvert qu’il faisait beaucoup d’erreurs. Je me suis épuisé en  faisant trop de séances d’entraînement,  je ne me donnais pas de répit « , explique-t-il. Les 90 jours suivants, je me reposais les mercredis et samedis. Ça m’a aidé. Le jour de repos m’a même rendu plus hargneux le lendemain, j’attendais avec impatience mes séances d’entraînement. »

En plus de ses jours de repos, il a échangé ses longues courses contre des séances d’entraînement à intervalles de haute intensité (HIIT). Tous les matins, Ingraham commençait par des exercices dans son garage, allant des haltères jusqu’aux exercices de musculation comme les dips et les pullups. Au lieu d’effectuer un certain nombre de répétitions et de sets, il a travaillé chaque exercice jusqu’ à ce qu’il ne puisse faire que trois à cinq répétitions d’un seul mouvement. « Je ne compte pas avant que ça commence à faire mal », explique-t-il.

Il se rendait ensuite au stade, installait deux cônes espacés d’une dizaine de mètres et faisait de 10 à 20 minutes de HIIT environ trois fois par semaine en plus de travailler avec ses altères.

« Je faisais des aller et retour en sprint entre les cônes, 30 secondes de marche, 30 secondes d’arrêt ; tout ça pendant 10 minutes « , dit Ingraham. « Je mixais les exercices, comme sauter au lieu de sprinter, mais ça ne dure jamais plus de 20 minutes. »

En tant que père de deux enfants avec un travail exigeant, il a compris l’importance d’un emploi du temps fixe. « Pour moi, le seul moment où je pouvais m’entraîner est tôt le matin. Je perdais une heure de sommeil, mais c’est comme ça. Je devais finir à 8h tous les jours. C’est là que ma fille se réveille. Je ne peux pas lui dire de retourner au lit jusqu’ à ce que je finisse mon entraînement. »

2.Limitez votre consommation d’alcool

Alors qu’il s’était installé dans une nouvelle routine sportive, son régime alimentaire a changé, Ingraham a donc commencé à accorder plus d’attention à ce qui était dans son assiette. « Je me suis rendu compte que je ne mangeais pas assez sainement. J’ai éliminé les produits transformés et les glucides. J’ai arrêté les produits laitiers, dit-il.

Il a aussi renoncé à l’alcool : « J’ai toujours aimé l’alcool. Il y a eu un moment dans ma vie où j’ai même commencé à m’intéresser au vin, et j’ai songé à devenir sommelier « , dit-il, » mais j’ai réalisé que c’était quelque chose que je devais supprimer si je voulais voir les résultats que j’espérais « .

Même si c’est difficile, « ce sont des calories inutiles. On peut sacrifier une fête ou deux, si on souhaite voir apparaitre les changements physiques, il faut s’engager à 100 % « , explique-t-il.

Après cela, les petits changements de régime ont continué à se faire. Je me suis rendu compte que je pouvais réduire les quantités et être rassasié « , dit-il.

3.Cuisiner à la maison

Même si vous êtes un chef cuisinier, Ingraham est persuadé que la préparation de vos propres repas vous permet d’être plus conscient de ce que vous mangez. De plus, cela élimine une bonne partie des tentations qui se trouve dans les menus des restaurants.

Les études scientifiques le confirment : des chercheurs du Royaume-Uni ont analysé les données d’une enquête menée auprès de plus de 11 000 hommes et femmes et ont découvert que les personnes qui consommaient plus de cinq repas cuisinés à domicile par semaine étaient 28 % moins susceptibles d’avoir un excès de poids et 24 % moins susceptibles d’avoir un excès de graisse corporelle que les personnes qui mangeaient moins de trois repas cuisinés à domicile par semaine.

Ingraham savait qu’il était sur la bonne voie quand il a commencé à voir se dessiner ses abdominaux et à se sentir plus en forme que jamais.

Cela fait plus de 200 jours qu’Ingraham a recommencé à faire de l’exercice. Maintenant, il pèse 87 kg et il n’a pas l’intention d’ arrêter de si tôt. « En fait, j’ai l’impression que je peux encore améliorer mon physique, alors je ne veux pas lâcher maintenant « , dit-il.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !