Exfoliation : Une étape essentielle du rituel beauté

Make-a-Wacky-but-Nice-Homemade-Facial-Scrub-Step-5

Il est très souvent conseiller d’exfolier sa peau soit pour la rendre plus éclatante soit pour améliorer la pénétration des soins naturels et donc leur efficacité.

Qu’est-ce que l’exfoliation ?

L’exfoliation c’est l’élimination des cellules mortes qui s’accumulent à la surface de votre peau.

Quand la couche de cellules mortes est trop importante, cela peut avoir plusieurs conséquences :

  • la peau semble plus terne
  • la peau est beaucoup plus rugueuse
  • la peau est beaucoup plus sèche
  • la peau est beaucoup moins oxygénée, elle semble dévitalisée
  • la peau est beaucoup plus encombrée d’éléments indésirables qui obstruent les pores, et entrainent l’apparition de boutons
  • les glandes pilo-sébacées se bouchent plus facilement et cela donne aussi des poils incarnés.

Que va apporter l’exfoliation ?

L’exfoliation va contribuer au renouvellement cellulaire naturel de la peau en éliminant une partie de la couche de cellules mortes qu’on appelle aussi cornéocytes et qui forment la couche cornée.

Cela va permettre :

  • d’oxygéner la peau et donc de mieux se renouveler et de la rendre ainsi beaucoup plus éclatante
  • d’améliorer la pénétration, en profondeur, des soins puisque la couche protectrice sera moins épaisse donc moins imperméable
  • d’atténuer l’apparence des rides et des ridules
  • de la rendre beaucoup plus douce
  • d’accélérer le renouvellement cellulaire

Que faut-il exfolier ?

Vous pouvez exfolier votre corps ou votre visage.

Pour le corps, exfoliez particulièrement les endroits qui sont soumis aux frottements comme les coudes, les genoux, les talons, car c’est là où la couche cornée est la plus épaisse. En effet, ce sont des endroits plus sollicités et qui vont naturellement produire de la couche cornée pour protéger la peau de ces agressions.

Pour le visage, il faudra tout d’abord faire attention au type de peau que vous avez, car cela peut être très bien pour une peau grasse, mais en revanche, totalement nocif pour une peau irritée, réactive ou même sèche. Déterminez quel est votre type de peau avant de faire une exfoliation.

Quand faut-il exfolier ?

Pour votre corps, l’idéal c’est sous votre douche. Vous le nettoyez d’abord pour pouvoir mettre votre exfoliant sur une peau humide. Puis, vous appliquez votre exfoliant (crème, baume), voire un simple gant de crin pour les peaux les plus résistantes. Enfin, vous massez de façon circulaire les endroits de votre corps où vous avez besoin d’exfolier avant de vous rincer.

Pour votre visage, vous pouvez le faire le soir ou le matin. Vous appliquez alors un peu de votre exfoliant sur l’ensemble de votre visage.

Puis, vous effectuez des petits mouvements circulaires un peu plus accentués sur les parties médianes et un peu plus légers sur les joues ; vous éviterez le contour des yeux.

Vous rincez abondamment à l’eau tiède et séchez votre peau en douceur.

Après cela, vous appliquerez un sérum qui va lui permettre de se reconstituer rapidement avec les molécules naturelles que vous lui apporterez.

Vous avez bien compris qu’avec l’exfoliation, votre peau est en partie “à nu”, ce qui la rend fragile aux agressions climatiques : vent, soleil, sécheresse, froid,… ( coups de soleil, taches brunes, rougeurs, sécheresse de la peau,..)

Programmez donc ces exfoliations en fonction de votre emploi du temps, en évitant les jours où vous allez exposer votre peau à ces agressions climatiques : soleil, mer, vent …

À quelle fréquence faut-il exfolier selon le type de peau ?

Une exfoliation (ou gommage) peut se faire une fois par semaine sur une peau normale mixte ou grasse.

En revanche elle ne se fera pas plus d’une fois par mois pour les peaux réactives, sensibles ou sèches, voire pas du tout pour les plus irritées. L’exfoliation est même fortement déconseillée pour les personnes souffrant d’une couperose importante

Quels sont les différents types d’exfoliation ?

Il existe l’exfoliation mécanique : qu’on appelle aussi “gommage” : celle-ci va avoir un rôle abrasif plus ou moins important selon la taille des grains de l’exfoliant. Il vaut mieux choisir des fines particules qui seront moins agressives pour la peau.

Gommage Exfoliant chimique qu’on appelle aussi “peeling” :  à base d’acides de fruits qu’on appelle aussi Alpha hydroxy acides et bêta hydroxy acides, qui affaiblissent la cohésion des cornéocytes (cellules de l’épiderme) qui vont alors se détacher : la peau se désquame. C’est ce qu’utilisent les dermatologues et les esthéticiennes à des doses très différentes selon l’importance du peeling.

Vous trouvez également ces acides de fruits dans certaines de vos crèmes : voici les noms :

  • acide malique (qui vient de la pomme)
  • acide citrique (du citron)
  • acide tartrique ( du raisin)
  • acide lactique (du lait)
  • acide glycolique (de la canne à sucre)
  • acide salicylique (du saule): Béta hydroxy-acide

Ils ont une action kératolytique qui desquame les kératinocytes de la couche cornée (cornéocytes), en dissolvant le ciment lipidique qui maintient les cornéocytes entre eux et stimule ainsi le renouvellement cellulaire de la peau.

Certains acides sont plus puissants que d’autres, l’acide lactique étant le plus doux. Ils peuvent cependant être très irritants s’ils sont utilisés à des concentrations beaucoup trop fortes. Notez que la plupart ne sont plus extraits des fruits, mais sont synthétisés chimiquement. Ils sont donc difficiles à manipuler.

Quel que ce soit le type d’exfoliant (mécanique ou chimique), le teint retrouvera son éclat et les ridules s’atténueront.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !