Ballonnement et ventre gonflé : Les règles d’or à appliquer

beat-bloating-now

Vous avez travaillé dur ! Vous avez enfin perdu votre graisse abdominale grâce au contrôle des calories et à l’exercice. Mais après toute la sueur, les larmes, la détermination et le fait de renoncer à de délicieuses douceurs, votre ventre est encore gros ou, au moment le plus inopportun, il gonfle et gâche TOUT. Peut-être que vous êtes perpétuellement ballonné et que vous avez oublié que ce n’est normal. Ou peut-être que vous êtes ballonné de temps en temps, et que vous n’arrivez pas à comprendre ce qui cause le gonflement de votre ventre. Quoi qu’il en soit, les ballonnements gâchent la silhouette, vous donne l’impression d’être enceinte et gâche vos vacances à la plage. Ce n’est peut-être pas de la graisse du ventre, mais c’est tout aussi inesthétique.

Après tout, qu’il soit causé par la graisse ou par l’air, un ventre gonflé est toujours un ventre gonflé.

Découvrez les causes de ce phénomène et ce qui vous fait gonfler.

Vous voulez tout savoir ? Lisez ce qui suit.

POUR COMBATTRE LE BALLONNEMENT ÉVITER LA FORMATION DE GAZ

Les boissons gazeuses sont bien sûr pleines de gaz. Et où vont finir toutes ces jolies petites bulles ? Oui vous avez deviné, ils libèrent du gaz carbonique dans votre estomac. Réduisez donc les boissons gazeuses et la bière et échangez l’eau gazeuse contre de l’eau minérale.

Ne buvez pas avec une paille

Si vous avez un problème de ballonnement, évitez de boire à la paille. En sirotant votre boisson avec une paille, vous avalez de l’air supplémentaire, ce qui provoque des ballonnements.

Attention aux boissons à haute teneur en acide

L’alcool, le café, le thé, le cacao chaud et les jus de fruits acides peuvent irriter vos intestins et provoquer un gonflement. Vous n’avez pas besoin de les éliminer complètement, réduire votre consommation à un minimum fera l’affaire.

Buvez de l’eau pour combattre les ballonnements

Une légère déshydratation entraîne des ballonnements. Vous devriez boire environ 8 verres d’eau par jour pour être suffisamment hydraté, plus si vous faites de l’exercice ou menez une vie active. Fournir à votre corps une quantité adéquate d’eau rétablit l’équilibre en sodium de votre corps, ce qui aidera celui-ci à lutter contre la rétention d’eau. L’eau permet également de nettoyer votre tube digestif, de le maintenir en mouvement et de réduire la constipation. De plus, l’eau est sans calorie. Si vous n’êtes pas un fan d’eau plate, essayez cette recette :

  • 2 litres d’eau (environ 8 tasses ½)
  • 1 cuillère à café de gingembre fraîchement râpé
  • 1 concombre moyen, pelé et tranché finement
  • 1 citron moyen, tranché finement
  • 12 petites feuilles de menthe verte.

Mélanger tous les ingrédients dans un grand pichet et laisser infuser toute la nuit. Buvez le pichet entier à toute la journée.

Oubliez le chewing-gum et les bonbons pour éviter les ballonnements

Ce n’est peut-être pas une cause évidente de ballonnements, mais le fait de mâcher des chewing gums et de sucer des bonbons vous fait avaler plus d’air qu’à la normal. L’air est emprisonné dans votre intestin, ce qui augmente la pression et peut vous faire gonfler.

Réduisez la consommation de sel pour se débarrasser des ballonnements

Puisque vous devez boire plus d’eau, vous devez aussi réduire votre consommation de sel. Le sel  favorise la rétention d’eau dans le corps, ce qui provoque des ballonnements. Les aliments dont il faut être particulièrement méfiant sont les aliments emballés, les aliments transformés, les aliments en conserve et les repas au restaurant. Ces aliments ont tendance à être incroyablement riches en sel pour être savoureux. Essayez de préparer des repas frais à la maison, autant que possible. Essayez également d’échanger votre sel de table normal contre du sel de mer naturel ou du sel cascher, dont la teneur en sodium est plus faible. Sachez que la sauce soja est également très riche en sodium et peut causer des ballonnements. Choisissez plutôt de l’ail, des poivrons, des herbes et des épices pour rendre vos repas délicieux et savoureux.

Pas de légumes qui fermentent

 Les légumes qui peuvent causer des ballonnements sont les légumineuses et les légumes crucifères.

Malheureusement, beaucoup d’aliments sains peuvent causer des ballonnements. Le Raffinose que l’on trouve dans de nombreux légumes est un glucide indigeste qui vous fera gonfler comme un pneu Michelin. Les humains ne possèdent pas l’enzyme nécessaire pour décomposer ce glucide complexe, ce sont les bactéries productrices de gaz qui vivent dans notre côlon qui le font. En décomposant ces glucides, les bactéries libèrent du dioxyde de carbone, du méthane et/ou de l’hydrogène. En fait, les glucides fermentent dans votre côlon, produisant des gaz et des problèmes intestinaux. Les légumes qui vous font gonfler sont les légumineuses et les légumes crucifères :

  • Haricots
  • Brocoli
  • Choux de Bruxelles
  • Chou
  • Chou-fleur
  • Laitue

Mangez lentement, n’engloutissez pas

Vous pouvez avaler l’excès d’air si vous mangez ou buvez trop vite, parlez pendant que vous mangez. Souvent, lorsque vous mangez rapidement, vous prenez de grosses bouffées d’air qui s’emprisonnent dans votre système digestif et provoquent des ballonnements. Mangez lentement. Essayez de faire des repas des moments de détente. Manger quand vous êtes stressé ou en mouvement peut interférer avec la digestion.

Réduisez la consommation d’aliments gras pour prévenir les ballonnements

Les aliments gras, en particulier les aliments frits, peuvent causer des ballonnements parce que la graisse retarde la digestion, ce qui augmente également la sensation de satiété et la sensation de lourdeur après les repas. Réduisez votre consommation d’aliments gras et assurez-vous que les graisses que vous consommez sont des acides gras monoinsaturés. Ce type de graisse saine se trouve dans l’huile d’olive, les noix, les graines et l’avocat.

Moins d’alcool s’il vous plaît

Oui, l’alcool peut aggraver les ballonnements. Premièrement, l’alcool est déshydratant et constipant, ce qui exacerbe les ballonnements. Deuxièmement, de nombreuses boissons alcoolisées sont gazéifiées (bière, cidre et champagne bien sûr), ce qui vous fera gonfler comme un ballon. N’oubliez pas de vous réhydrater avec un peu d’eau avant d’aller au lit.

Attention aux aliments épicés

Les aliments épicés sont associés au ballonnement, surtout si vous n’y êtes pas habitué. Les aliments assaisonnés de poivre noir, de muscade, de clou de girofle, de poudre de piment, de sauce piquante, d’oignons, d’ail, de moutarde peuvent irriter l’estomac et provoquer des ballonnements.

Éliminez les substituts du sucre

Les substituts du sucre comme le xylitol, le manitol, le maltitol, l’isomalt, le lactitol, le mannitol, l’érythritol ont tendance à se retrouver dans les produits au goût sucré commercialisés sous forme de produits à faible teneur en calories, à faible teneur en glucides ou sans sucre, comme les biscuits, les snack-barres, les bonbons, les boissons gazeuses et les boissons à base d’eau aromatisées. Bien que ces produits soient moins caloriques, ils restent plus longtemps dans votre tube digestif où ils sont décomposés et fermentés par des bactéries, ce qui fait des ravages dans votre intestin. Le résultat peut être un excès de gaz, une distension abdominale, des ballonnements et même de la diarrhée.

Le lait

Le lait contient un sucre naturel

connu sous le nom de lactose. L’enzyme qui décompose le lactose est connue sous le nom de lactase. Les personnes intolérantes au lactose n’ont pas assez d’enzyme lactase et sont donc incapables de digérer le lactose. C’est le lactose non digéré qui provoque des crampes et des gaz. L’intolérance au lactose est assez courante et, à mesure que nous vieillissons, nous sommes plus susceptibles de devenir intolérants au lactose. Les produits laitiers comme le fromage et le yogourt peuvent avoir de très faibles niveaux de lactose, parce qu’une grande partie de celui-ci est décomposé pendant la transformation.

Les Fibres alimentaires

Dans certains cas, les fibres alimentaires ou le type de fibres utilisées pour traiter la constipation peuvent causer des ballonnements. On pense que le ballonnement est dû au fait que la fibre ralentit le mouvement du gaz à travers les intestins. Cependant, certains types de fibres peuvent aussi augmenter directement la quantité d’air parce qu’elles sont partiellement digérées par les bactéries qui vivent dans le côlon.

Faites plusieurs repas

Manger peu et souvent est plus facile pour votre corps et permet à votre système digestif d’assimiler les aliments plus facilement, ce qui réduira les ballonnements. Rappelez-vous que votre estomac est à peu près de la taille de votre poing ; manger de gros repas peut le surcharger. Réduisez la taille de vos portions et essayez de manger entre 4 et 6 petits repas tout au long de la journée. Si manger ainsi est difficile, simplifiez-vous la vie en prenant 3 repas principaux, mais plus petits, et 2 collations (contenant des protéines et des glucides) entre les repas.

Mangez des aliments riches en potassium pour aider à arrêter le ballonnement

Le potassium aide les reins à éliminer plus de sodium, et le sodium favorise la rétention d’eau. En fait, le potassium aide à soulager les ballonnements en réduisant la rétention d’eau. Les aliments qui contiennent du potassium sont :

  • Épinards
  • Tomates
  • Pommes de terre
  • Haricots
  • Bananes
  • Kiwis
  • Le melon
  • Mangos
  • Papayes
  • Noix
  • Yaourt
  • Poisson

Mangez équilibré

Prenez des repas équilibrés. Essayez de ne pas réduire excessivement les graisses, les protéines ou les glucides. La meilleure façon de manger est la modération. Trop peu de protéines peut causer des ballonnements, trop de graisse ralentit la digestion et vous fait gonfler, trop de glucides favorisent la rétention d’eau.

Marchez après avoir mangé !

La marche est probablement la dernière chose que vous avez envie de faire après un bon repas, mais une courte marche de cinq minutes aidera à libérer l’air emprisonné dans votre tube digestif. Si vous mangez de petits repas 5 fois par jour, une marche après le repas est moins nécessaire, mais elle ne vous fera certainement pas de mal et vous brûlerez quelques calories supplémentaires !

Les aliments crus

Le week-end en amoureux approche et vous voulez vraiment vous assurer d’avoir un ventre est aussi plat que possible. Réduisez votre consommation d’aliments crus. Les aliments crus comme les carottes sont aussi nutritifs que des aliments cuits, mais prennent beaucoup plus de place dans votre ventre. Ainsi, plutôt que de manger des aliments crus qui vous feront gonfler votre ventre plus que nécessaire, optez pour des légumes cuits et de petites portions de fruits frais ou secs. Si vous êtes en vacances à la plage et que vous voulez éviter d’avoir l’air bouffi, évitez les aliments crus pour le déjeuner et mangez-les plutôt au dîner.

Faites attention à vos niveaux de stress pour éviter les ballonnements d’estomac

Bien que le stress puisse vous aider à faire avancer les choses, il s’accompagne d’une foule de problèmes liés à la santé, surtout si vous souffrez de stress chronique. Lorsque vous êtes stressé, votre corps libère des hormones qui déclenchent la réponse « combat ou fuite », ce qui vous rend plus efficace et vous permet d’avancer. Mais ce qui se produit aussi, c’est que le corps réoriente les énergies des organes non essentiels, comme le système digestif, vers le cœur, le cerveau et les muscles. Ainsi, votre système digestif ralentit considérablement ; le dernier repas que vous avez mangé reste beaucoup plus longtemps dans votre intestin, ce qui vous fait gonfler. Combattre le stress par des techniques de relaxation et/ou de l’exercice physique quotidien. L’exercice réduit les hormones de stress et libère des hormones du bonheur (endorphines).

Le calcium pour les ballonnements prémenstruel

Les ballonnements et les gaz peuvent tous être des symptômes du syndrome prémenstruel (syndrome prémenstruel). Si vous pensez que vos ballonnements sont liés au syndrome prémenstruel, le calcium peut vous aider. Prendre du calcium, du magnésium et de la vitamine B6 juste avant les règles aidera à prévenir les ballonnements. De plus, buvez beaucoup d’eau pour réduire les ballonnements et la rétention d’eau.

Des remèdes naturels pour réduire ou prévenir les ballonnements

  • PROBIOTICS

Aider à décomposer les aliments, et éviter les ballonnements et les gaz.

  • PROBIOTIQUES

Favorise la croissance et/ou l’activité des bactéries intestinales amicales.

  • THE

La menthe poivrée, la camomille et le thé au fenouil peuvent soulager les gaz et les ballonnements. Essayez aussi le citron vert dans de l’eau chaude.

  • ANANAS

Il est riche en bromélaine, une enzyme qui décompose les protéines et facilite ainsi le processus digestif.

  • GINGEMBRE

Râpez un peu de gingembre frais, mettez dans une casserole d’eau, portez à ébullition et vous aurez du thé au gingembre frais, qui peut être incroyablement efficace pour soulager les ballonnements.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !