Massage du ventre : Des gestes simples qui font du bien

massage du ventre

Que ce soit pour dénouer un estomac tendu, gommer les poignées d’amour ou réduire les sensations de ballonnements, le massage du ventre a de nombreuses vertus. Quelle technique privilégier pour quelle problématique ? Voici quelques réponses.

QUEL MASSAGE DU VENTRE CONTRE LE STRESS ?  

Le ventre est notre deuxième cerveau, co-fondatrice des soins Cinq Mondes. L’ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne, accorde une place importante à cette zone centrale du corps. Le « feu digestif » (agni) est la condition sine qua non d’une bonne santé générale. Pas moins de 100 millions de neurones sont connectés dans les parois de notre tube digestif. Si notre ventre souffre, notre corps et notre esprit en pâtissent. Il faut donc en prendre soin.

Lors du massage du ventre Cinq Mondes, la praticienne alterne manœuvres lissantes, chauffantes, drainantes et vibratoires. Le but ? Détendre les tissus, favoriser l’élimination des toxines, augmenter la circulation sanguine et permettre un rééquilibrage nerveux de la zone centrale du corps.

Par ailleurs, le massage du ventre à l’indienne intègre plusieurs exercices de respiration abdominale. Il s’agit de gonfler le ventre en inspirant et de le creuser en expirant. Le ventre et le cerveau communiquent en permanence par le nerf vague. On peut détendre ce nerf vague par des exercices de respiration diaphragmatique. Dès que l’état respiratoire est fluide, l’activité de l’intestin se régule, le ventre se détend et tout l’organisme s’apaise.

A la maison :

Un petit coup de stress ? Certains mouvements permettent de soulager rapidement son ventre, que l’on soit au bureau, à la maison ou à l’extérieur. Les mains en prière, on appuie avec ses poignets sur le plexus en faisant des mouvements de balance de haut en bas. On peut également masser son ventre en effectuant des mouvements circulaires avec ses paumes de main, en tournant toujours dans le sens des aiguilles d’une montre.

QUEL MASSAGE DU VENTRE POUR MINCIR ?

Suite de grossesse, dérèglement hormonal, consommation élevée d’alcool ou de sucres… L’excès de graisse au niveau du ventre peut être causé par différents facteurs. Pour en venir à bout, rien de tel que le palper-rouler manuel, cette technique qui consiste à pétrir la peau pour déloger et désagréger les amas graisseux. La graisse du ventre est plus longue et difficile à éliminer que celle des cuisses ou des bras. C’est une zone qui nécessite des manœuvres spécifiques. Il faut pincer puis décoller le bourrelet en le roulant avec les doigts, et bien sûr, avec une pression appuyée. Si le ventre est gonflé, à cause de problèmes de constipation par exemple, il faut détendre les intestins en effectuant des mouvements de lissage avec la paume des mains.

Résultat : la taille est affinée et la silhouette remodelée.

A la maison :

Tous les soirs, on masse chaque poignée d’amour pendant une vingtaine de minutes avec un peu d’huile d’amande douce. On pince le bourrelet entre l’index et le pouce, avant de le faire rouler de bas en haut puis de haut en bas.

QUEL MASSAGE DU VENTRE CONTRE LES BALLONNEMENTS ?

Que ce soit à cause du stress, de la ménopause, d’une mauvaise digestion, d’une alimentation trop riche en fruits ou en crudités… Les problèmes de ballonnements sont fréquents chez les femmes.

A la maison :

Chez soi, on peut s’auto-masser le ventre en faisant des mouvements circulaires autour du nombril, dans le sens des aiguilles d’une montre. On démarre par des petits ronds, puis on agrandit progressivement les mouvements en massant son ventre avec la paume de la main. Dans l’idéal, le massage se pratique sur le dos, les genoux pliés. Le bon rythme ? Tous les jours pendant au moins 15 minutes, après les repas ou juste avant de se coucher.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !