Le calendrier des pompiers sans frontières : Des images incandescentes

Il y avait les Dieux du Stade, il y a maintenant le calendrier des Pompiers Sans Frontières. L’édition 2016, qui s’annonce hot, et le dernier making of viennent tout juste de sortir. Et si vous vous tâtez à l’acheter, celui ci va achever de vous convaincre.

Et si vous les aviez manquées, les deux vidéos précédentes:

Muscles saillants et testostérone

Pas facile de rendre une ONG sexy pour encourager les dons. Avec des pompiers, c’est tout de suite plus simple. Quand on les voit faire des pompes ou des tractions torse nu, on a très envie de les soutenir, de quelque manière que ce soit. Pour réaliser ce calendrier, le photographe Fred Goudon, qui est aussi à l’origine des portraits des Dieux du Stade, a immortalisé les bénévoles de cette association dans une caserne. On les voit s’entraîner dur, tous muscles dehors, simplement en caleçon, visiblement amusés de se prêter au jeu. À les voir à demi-nus, on aurait presque envie qu’il nous arrive une mésaventure pour être sauvée par leurs gros bras.

Ce qui ne risque pas d’arriver, puisque ces éphèbes ne s’occupent pas des flammes mais de l’aide au développement. On peut lire sur son site que Pompiers Sans Frontières « tend à contribuer à la réduction de l’impact des catastrophes sur les populations vulnérables et sur l’environnement ».

Au total, 17 clichés en noir et blanc qui changent du traditionnel calendrier de pompiers distribué pendant le porte-à-porte annuel – et des tatouages un peu ringards de sportifs. Il devrait y en avoir plus d’un sous les sapins cette année…


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !