Tahiti Fashion Week : Le concours Brave Model Management revient pour trouver les mannequins de demain

_DSC2053-2

Que signifie le mot mannequin pour vous ? Mannequin – toutes les jeunes filles voudraient en être une. Les mannequins sont les symboles de beauté emblématiques de l’ère moderne – elles nous montrent comment nous habiller (et quand), comment marcher, comment sourire, comment nous coiffer les cheveux ou appliquer notre eye-liner et surtout, combien la mode compte.

Depuis quelques semaines, les jeunes filles, âgées de 15 à 20 ans sélectionnées par Alberto VIVIAN et son équipe, pratiquent l’art du mannequinat pour préparer le concours qui se déroulera durant la Tahiti Fashion Week : le regard loin devant, les épaules en arrière, les bras le long du corps, un pied devant l’autre et PAS de sourire. « Ce n’est pas un élection », rappelle Alberto qui a lancé le concours il y a plus de 20 ans. « Vous pouvez sourire si vous participez à une élection de Reine de beauté. Ceci est un concours – les mannequins ne sourient pas en défilant sur un podium. » Elles ne portent pas encore des tenues haute couture, mais la dizaine de filles qui rivaliseront au concours de mannequins en partenariat avec l’agence de Milan, Brave Model Management prennent leur rôle très au sérieux.

Mareva David mène les répétitions et coach les filles afin qu’elles apprennent la bonne technique. C’est avec patience et autorité qu’elle leur apporte les meilleurs conseils : « Les épaules en arrière, le menton relevé…on pose les talons en premier, les pieds l’un devant l’autre…gardez un bon rythme ». Les filles s’exécutent sans sourciller et améliorent leur allure au fur et à mesure des répétitions. Ses protégées apprennent très vite à se déplacer perchées sur des talons de plus de 10 centimètres. Toutes aussi belles les unes que les autres, des jambes qui n’en finissent pas, évanescentes, elles nous réservent un spectacle dédié à la mode, la beauté féminine et la créativité.

Les concurrentes parcourront le podium dans des tenues imaginées par les créateurs qui participent à la Tahiti Fashion Week, elles seront maquillées par Orama NOBLE et coiffées par Mareva DAVID.

La beauté est-elle dans le regard de celui qui la voit ?

Les jeunes filles se demandent souvent si elles ont ce qu’il faut pour devenir mannequin.

On vous dira probablement que pour être un mannequin, il faut être belle, grande et élancée avec des proportions parfaites. C’est certainement vrai pour les mannequins de haute couture, car les designers veulent un type de modèle qui, selon eux, met en valeur leurs créations de la meilleure façon.

La beauté est, entre autres, complexe et variée. Un scintillement dans le regard révèle un esprit pétillant, un mouvement de cheveux cache une âme espiègle. La beauté, c’est aussi bien l’apparence que l’attitude, et les mannequins apprennent à raconter des histoires, à faire rêver avec une simple expression.

Ce qu’il faut savoir lorsque l’on veut devenir mannequin

Le mannequinat peut sembler être un jeu d’enfant, mais un minimum de formation et d’expérience peut faire toute la différence. C’est aujourd’hui un métier hautement professionnel. Il ne s’agit pas juste poser ou de traverser un podium.

Le métier de mannequin est une vraie entreprise, et comme toute entreprise, il faut du temps, des efforts, de la motivation et de la patience pour devenir un mannequin à succès. Rappelez-vous que le succès ne se fait pas du jour au lendemain.

L’équipe d’Alberto est là pour guider les jeunes filles qui se préparent au concours mais aussi pour leur expliquer très précisément en quoi consiste le métier de mannequin.

Il faut plus qu’un joli visage et un corps exceptionnel pour être un mannequin parfait. Il faut avoir confiance en soi, avoir une bonne attitude, être sympathique et sociable. Il faut aussi avoir du style tout en restant simple et authentique et faire toujours une bonne impression dès les premières secondes d’un rendez-vous.  Tous les mannequins doivent travailler dur pour réussir. Le talent est quelque chose qui vient avec le temps et la pratique, et le mannequinat ne fait pas exception. Le talent ne peut être atteint qu’en donnant le maximum de soi.

Un mannequin doit adopter un mode de vie sain : boire beaucoup d’eau, suivre un régime alimentaire sain, faire de l’exercice régulièrement, dormir suffisamment et éviter la cigarette et l’alcool. Elle prend soin de sa peau et de ses cheveux : utilise des bons produits, se démaquille tous les soirs et fait un petit tour chez le coiffeur régulièrement. C’est en prenant soin d’elle au quotidien, qu’un mannequin restera en bonne santé et pourra affronter les longues heures de travail qui l’attendent.

Participer à un maximum de castings fait partie du quotidien d’un mannequin : un casting est un entretien d’embauche, et doit être considéré comme tel. Il faut être préparée !

La majorité des agences de mannequins organisent régulièrement des concours, contrôlés par des scouts qui tentent de trouver LE mannequin de demain. En participant au concours de mannequins organisé par Alberto, les jeunes Polynésiennes que vous verrez défiler à la Fashion Week auront l’opportunité d’intégrer une des célèbres agences de mannequins de Milan.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !