Training Factory, un espace dédié à la forme

Training Factory a ouvert ses portes  au 1er étage du centre commercial Le Lotus. Cette nouvelle salle de gym vous charmera dès que vous franchirez la porte, avec une décoration moderne, des couleurs sobres et un accueil chaleureux.

Une fois franchi le seuil de l’entrée, le visiteur plonge immédiatement dans une ambiance décontractée. Un véritable sas de décompression qui s’ouvre sur une salle de musculation, séparée d’une salle de fitness par un espace dédié à la réception. Invitation à la convivialité et à la détente… Ainsi les membres et les visiteurs peuvent profiter d’un moment relax autour d’un rafraîchissement ou feuilleter une revue avant leur entraînement.

Des appareils cardio, à ceux de musculation, en passant par un vaste choix de cours collectifs, Training Factory est l’endroit idéal pour vous dépenser et vous reposer l’esprit.

Après la réception, vous découvrirez un espace entièrement dédié au bien être avec une salle lumineuse et spacieuse équipée de plusieurs appareils : tapis, vélos, et une multitude d’appareils de musculation à la pointe permettent de travailler les différentes parties du corps, en plus d’une zone spécialement aménagée et dédiée aux entraînements avec poids libres.

Vous trouverez aussi un espace « freestyle » pour le coaching et les cours collectifs tels que le Body Pump, le Fight Fitness, le Street Step… Tous donnés par des professionnels de la forme et du bien-être, dans une ambiance où musique et énergie sont les maitres mots, mettant à disposition des membres tous les accessoires fitness dernier cri.

Les vestiaires hommes et femmes sont cosy et coquets, des casiers individuels sont mis à la disposition des clients.

Grâce à son emplacement privilégié, Training Factory offre un cadre isolé du tumulte de la ville, où vous serez accueillis par les maîtres des lieux : Manu et Guillaume. Ils sont professeurs de fitness, dynamiques et passionnés, à votre disposition pour prendre en charge votre transformation.

Nous les avons rencontrés.

Pouvez-vous vous présenter rapidement pour les personnes qui ne vous connaissent pas ?

Guillaume : EUGENE Guillaume, 33 ans CO-Gérant, Professeur de fitness et Coach sportif.

Manu : REBOUL  Emmanuel, 33 ans CO-Gérant, Professeur de fitness.

Quels sont vos parcours sportifs et professionnels respectifs ? Vos compétences, vos formations, votre savoir-faire ?

G : 8 ans d’Athlétisme et sport divers. Licence en Management du Sport. Titulaire du BPAGFF (Brevet Professionnel des Activités Gymniques de la Forme et de la Force Mention Musculation et cours collectif). Puis professeur de fitness et coach en France pendant 5 ans à X TRAINING. Depuis mon arrivé sur le territoire il y a bientôt 5 ans je suis patenté, j’ai travaillé principalement à XtremGym. J’ai arrété il y a un an pour me consacré à  naissance de Training Factory.

M : 4 ans de TAE KWEN DO, 4 ans de Tennis et 3 ans en Volleyball. J’ai une licence STAPS Education motricité (professeur d’EPS dans les collège et Lycées). J’ai exploré différentes activités professionnelles (Professeur d’EPS, Infirmier, steward) avant de devenir professeur de fitness. Je suis titulaire d’un BPJEPS AGFF (mention c : Fitness) et j’ai passé diverses certifications : Zumba, Sh’bam, Bodyjam, Bodypump, RPM, CXWorx.

Je suis en parallèle danseur et prof de bachata (depuis  2 ans) et de salsa (depuis 7 ans).

Quel a été le point de départ de votre association ?

Une opportunité c’est ouverte, on n’a pas hésité. Le plus drôle dans tout ca c’est qu’on s’est rendu compte en discutant qu’on se connaissait déjà de la Fac de sport de Nice.

Qu’est-ce qui vous a séduit dans vos nouveaux locaux ?

L’avantage c’est que l’espace n’était pas optimisé, on a fait le nécessaire pour, on s’est donné du mal mais ca valait le coup. Le plus gros avantage pour les adhérents c’est qu’il  y a un parking !!

Quelle est votre philosophie de travail ? Pouvez-vous nous l’expliquer en quelques mots ?

G : J’ai l’avantage d’avoir été un jour adhérent, puis prof et là ensuite Gérant. Je sais ce que je veux été ce que je ne veux pas voir dans mon établissement. Mais sinon je pense que Manu dira la même chose que moi, notre devise « rester naturel », on est à la salle comme on est dans la vie.

M : répondre efficacement aux attentes des personnes. Nous avons tous des compétences diverses qu’on peut mettre à profit dans notre travail. Le naturel et le contact à la personne est très important pour moi.

Comment se comporte le marché du sport en salle en Polynésie ? Avez-vous de nombreux concurrents ?

On peut dire que le marché du sport à exploser ces derniers temps. De nouvelles salles voient le jour. C’est plutôt une bonne chose pour la Polynésie vu le fort taux d’obésité qu’il y a.

Comment faites-vous aujourd’hui, pour vous démarquer ? Avez-vous un positionnement original, une spécialité que vous développez plus qu’une autre ?

M : Actuellement, nous avons le Fight Fitness qui est un concept que j’ai créé et fait évoluer pour répondre aux attentes des adhérents de Moorea qui à la base voulais avoir une activité comme le BODYCOMBAT. Je ne pensais pas que ça allais marcher. Mais finalement, avec les différents retours que j’ai eu, je me suis dit que ça valais le coup de continuer à le développer. Je vais sortir l’édition 06.

Avez-vous des choses à rajouter sur votre activité ?

  1. Nous avons encore quelques projets qui devraient se mettre en place bientôt.
  2. Le versant danse de Manu ne sera pas laissé de côté.

Quelles stratégies marketing utilisez-vous aujourd’hui pour vous faire connaître et avoir de nouveaux clients ?

Actuellement, nous utilisons le support à la mode sur Tahiti c’est-à-dire Facebook. Nous sommes également présents sur le nouveau TahitiFit et sur quelques évènements (TFC, Zumba de la rentrée).

En tant que coachs sportifs, vous avez donc pris en charge de nombreuses personnes. Quelles sont les motivations de vos clients ? Pourquoi veulent intégrer le sport dans leur vie ?

Oui, nous proposons du coaching individuel, même à deux ou trois. Les motivations sont souvent les mêmes à 90 % : perte de poids, prise de masse.

Pour les cours collectifs on retrouve la perte de poids, mais juste de l’entretient et se sentir bien.

Y a-il parmi vos clients beaucoup de travailleurs acharnés qui manquaient de temps pour eux ?

Oui, enfin… C’est ce que les gens disent. C’est vrai pour une partie des gens mais en réalité je vais reprendre une citation que j’aime beaucoup : « ce n’est pas une histoire d’avoir le temps, mais de prendre le temps ».

Pour maintenir une amélioration de la forme physique sur le long terme, se fixer un objectif, trouver la motivation, prendre une décision et s’organiser sont donc des éléments importants ?

Oui, en partie. Il faut surtout prendre de nouvelles habitudes et intégrer le sport dans sa vie quotidienne pour pouvoir tenir sur du longtemps. Il faut  passer de l’étape « je dois » à l’étape « je veux ».

Et d’après votre expérience, quelles sont les erreurs les plus courantes ?

Commencer trop fort et s’arrêter car trop intense.

Se relâcher quand l’objectif est atteint.

Par conséquent, quelles précautions préconisez-vous ?

  1. Ne commencez pas fort, commencez intelligemment ! Il faut un temps d’adaptation à votre corps.
  2. Vous atteignez votre objectif parce que vous travaillez. Pour le maintenir, il faut continuer.

Si vous deviez redémarrer votre activité de coach sportif, par quoi commenceriez-vous ? Quels sont les 3 conseils que vous donneriez à un coach sportif qui souhaite se lancer dans ce business ?

G : Si je devais recommencer mon parcours je ferais exactement le même car j’ai rencontré un tas de bonnes et de  mauvaises  personnes, il faut prendre le bon coté des choses, les bonnes personnes vont t’aider, t’apprendre, te former, être présent et te faire avancer…  Les mauvaises personnes vont de faire des coups bas, les jaloux vont se montrer… Et ca va te forger, t’apprendre beaucoup sur les gens, te faire grandir.

Les 3 conseils que je pourrais donner à un coach sportif qui souhaite se lancer ici dans ce business :

  1. Attention ! Si tu n’as pas le bras long, si tu n’es pas une personnalité, le fils d’untel ou autre… Ca peut prendre beaucoup, beaucoup, beaucoup de temps. Si on veut te bloquer et te ralentir c’est facile…
  2. Crois en toi et en ton projet, même si beaucoup de salle voient le jour je pense qu’il y a de la place pour tout le monde.
  3. Reste toi-même, tu verras qu’un jour ca paye. Pas la peine de ce donner un genre pour réussir.

M : Si je devais recommencer, je referais exactement le même parcours car c’est celui-ci qui m’a mené à devenir coach sportif. J’avais besoin d’explorer différents métiers pour savoir lequel me correspondrais le mieux.  J’ai fait l’acquisition de diverses compétences lors des mes différentes formations que j’utilise au quotidien.

Les 3 conseils :

  1. Sois naturel
  2. Aime ce métier
  3. Deviens un coach, pas une star

Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !