Travail : Comment rester positif après une critique négative ?

negative-work

Les relations de confiance au travail peuvent être fragiles. Compte tenu du temps et des efforts que nous consacrons à respecter nos échéanciers, à faire des recherches, à rédiger et à reformuler nos textes et à essayer d’être un bon assistant, un bon patron et/ou un bon collaborateur, il est tout à fait compréhensible qu’il soit difficile de ne pas prendre les critiques négatives personnellement plutôt que professionnellement.

Que vous l’ayez entendu en privé ou plus maladroitement devant vos collègues, lors d’une réunion ou d’une entrevue, voici dix conseils pour transformer un élément négatif en un élément positif et utiliser la critique comme allié précieux pour vous motiver dans vos projets.

  1. ANALYSER  LA NATURE DES CRITIQUES

D’abord et avant tout, essayez de comprendre ce qui motive la personne.  Si vous pensez que ces accusations sont fausses et injustifiées, vous devez vous demander pourquoi la personne a dit une chose pareille (s’agit-il d’une simple attaque ou est-ce-que cette personne traverse une mauvaise passe ?). S’il y a ne serait-ce qu’un brin de vérité dans ces remarques, commencez à améliorer votre comportement.

  1. CHANGER DE PERSPECTIVE

Ceci est contestable, mais il n’y a pas de « remarques négatifs » à mon avis, seulement des commentaires « , dit Andrew Wallas, alias le Magicien des temps modernes. Nous sommes souvent amenés à classer les aspects « négatifs » et « positifs » (bons et mauvais) de la vie, mais lorsque nous nous penchons sur notre passé, nous constatons souvent que ce que nous qualifions de négatif était en fait incroyablement positif pour nous. Comme le disent certains : « A quelque chose, malheur est bon » !

  1. EN FAIRE UNE OPPORTUNITÉ

Servez-vous de toute remarque négative comme d’une chance – que vous ayez fait (ou pas fait) ce qui est reproché, soyez content que quelqu’un vous l’ait signalé, car si vous continuez sans apporter de changements à vos procédures, vous risquez de ne pas progresser dans votre travail.

  1. REGARDER LA SITUATION DANS SON ENSEMBLE

Lorsque l’on reçoit des critiques pas très positives, il est facile d’oublier à quel point cela peut aussi être bénéfique. Aussi considérez-les comme un moyen d’améliorer vos compétences.

Les critiques nous aident à intégrer des aspects de nous-mêmes que nous ignorons et à devenir des collaborateurs plus ouverts et plus compréhensifs au travail et à la maison.

  1. RETROUVER VOTRE MOTIVATION

Vous êtes énervé ? Transférez cette émotion en quelque chose de dynamique plutôt qu’autodestructeur. Si la remarque vous a mis en colère ou bouleversé, utilisez cette énergie (la colère et la détresse créent de l’énergie) serrez les dents et faites les changements nécessaires – laissez cette colère et cette détresse vous motiver sans vous bloquer.

  1. LE VOIR COMME UNE SOURCE D’AMÉLIORATION PERSONNELLE

Une remarque négative nous aide à améliorer notre façon d’agir et à corriger nos travers. Par exemple, si selon ce qui est dit vous êtes mal organisé et lent, alors essayez de l’admettre et faites en sorte d’améliorer vos procédures et d’être encore plus rapide.

  1. NE PAS EN FAIRE UNE AFFAIRE PERSONNEL

Par-dessus tout, faites preuve de professionnalisme et prenez du recul pour vous assurer que le stress de la vie professionnelle n’ait pas d’impact dans votre vie de famille. Ne prenez pas les choses trop personnellement – la critique concerne généralement un comportement ou une action que vous êtes ou non en train de faire, il ne s’agit pas de vous en tant que personne, alors concentrez-vous sur le changement de comportement et non pas sur vous même « , dit Andrew.

Si vous arrivez mettre en pratique ces conseils, cela vous empêchera d’être sur la défensive quand on vous fera un retour sur votre travail. Essayez de rester calme et rationnel et d’instaurer un dialogue afin de sortir de la réunion avec une stratégie claire sur la façon dont vous allez changer ce qui a été critiqué.

  1. L’UTILISER POUR AMÉLIORER VOS COMPÉTENCES

Souvent, les critiques qui blessent le plus sont celles reçues au sujet de la façon de collaborer avec les autres. Cependant, considérez-les comme un moyen de vous remettre en question et de mieux vous connaitre vous-même, la pilule sera plus douce à avaler. « Les critiques vous permettent de comprendre comment les autres vous voient et, par conséquent, d’avoir une autre perception de soi-même », dit Andrew.

  1. SE FIXER UN OBJECTIF

La critique dite négative nous encourage également à étendre notre capacité au-delà de nos limites et modes de fonctionnement habituels « , ajoute Andrew.  La traiter de la même manière qu’un objectif ou un projet pourrait être la meilleure façon de montrer à vos supérieurs votre volonté d’adaptation en répondant aux recommandations.

  1. ÉCOUTER À LA FOIS LE BON ET LE MAUVAIS

Enfin, faites attention à ne pas tomber dans le piège en entendant uniquement les commentaires négatifs. Souvent, les critiques négatives sont accompagnées de remarques positives et il est important que vous entendiez les deux « , explique Andrew. Parfois, nous participons à une réunion où plus de 90 % des commentaires sont positifs et seulement 10 % négatifs. Etre motivé par une bonne appréciation est aussi important que de chercher à améliorer ses points faibles.


Il est 1 commentaire

Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !