LOW ROAR – BONES

Le timbre de voix est clair, lancinant et hypnotique. Les arrangements délicatement teintés d’une mélancolie électronique des plus relaxantes. Certes, la mélodie ne vous emportera pas dans un délire de danse frénétique. Au minimalisme répond la chaleur tiède des cuivres, le tout servant une belle acoustique aux réverbérations retenues.

Cette « nouvelle » facette chez Low Roar légitime une acception un peu plus abordable de ces travaux pour le commun des mortels. Il y a désormais un peu plus d’effets chamarrés. De manière consciente ou non, on peut supposer une résurgence stylistique dans les couloirs de l’indie-rock.

Le songwriting semble plus assumé, plus mature. Les arrangements sont finement décomposés et marquent une simplicité maquillée dans les arcanes d’une discipline zen.

Low Roar parvient quasiment à fournir une complainte puis à enchaîner sur des dimensions contemplatives, signant un retour sur des sons plus organiques, pour ne pas dire folk-ambient. Plus j’avance à la lecture du recueil et plus les accords deviennent déchirants.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !