Broux, la couleur de cheveux qui vous séduira

5344-kobieca-sila-tkwi-nie-tylko-w-usmie

Les tendances coloration étaient plutôt aux couleurs franches, depuis cette année de nombreuses couleurs mélangeant différents tons. Parmi elles, le broux, un subtil mélange de brun et de roux.

Après la coloration Bronde, qui dosait parfaitement les pigments entre le brun et le blond, voici la coloration Broux, qui comme son nom l’indique, est une coloration aux reflets roux destinée aux brunes et aux blondes.

Broux, la couleur de cheveux qui vous séduira

 Le Broux, c’est la couleur de cheveux idéale pour celles qui n’ont jamais osé passer à la coloration permanente rousse.

Nous connaissions toutes le brun, cette couleur foncée et chaude. Et nous connaissions également le roux, avec toutes ses nuances gourmandes et sublimes mais ce que nous ne connaissions pas c’est le « Broux » ! Il s’agit d’une coloration à la frontière entre le brun et le roux qui se rapproche notamment de l’auburn ou du marron cuivré.

Elle est ainsi la teinture idéale à adopter lorsque l’on souhaite un entre deux, surtout si notre couleur de base se rapproche du châtain et que nous préférons ne pas opter pour une chevelure rousse façon carotte.

Entre brun et roux, l’effet bonne mine des cheveux broux

Cette couleur de cheveux, grâce aux reflets chauds du roux, apportera une touche de lumière au visage et un coup de peps naturel à votre teint ! Adieu grise mine, donnez un coup de projecteur à vos cheveux :

Lorsqu’on a la peau pâle, on opte pour une base tirant davantage sur le roux, pour un côté poupée russe.

Lorsqu’on a la peau plus dorée, on accentue d’avantage les reflets de teintes brunes et cuivrées.

Comment obtenir une chevelure broux ?

 Bien que la couleur broux puisse convenir à toutes les couleurs de cheveux et à toutes les couleurs de peau, quelques règles sont à suivre pour obtenir le broux parfait.

Si l’on part d’une base de cheveux marron à châtain foncé, dans ce cas, l’idée est de donner de la lumière à la chevelure tout en gardant le contraste des cheveux plus foncés : les nuances feu et rouge prennent le dessus, pour une coloration terriblement sensuelle.

Et les blondes ? Si notre base capillaire est plus << tranchée >>, c’est à dire plutôt éloignée du Broux comme le blonde platine ou le châtain très clair, alors dans ce cas, la coloration est à travailler subtilement : si vous voulez apporter de la lumière à vos cheveux, tournez-vous vers un broux inspiré du blond vénitien, avec des reflets cuivrés plus clairs. Vous obtiendrez une coloration se rapprochant plutôt du ronze (brun/bronze) ou blinger (Blond + Ginger). Si vous souhaitez un résultat plus radical, et donc foncer votre couleur de cheveux en allant vers un Broux-marron, procédez dans ce cas en plusieurs étapes… En passant par la case coloriste professionnel bien sûr !

Balayage ou teinture uniforme : choisir la bonne coloration

L’idée est de savoir si l’on souhaite adopter la teinte Broux subtilement ou bien d’avantage en uniformité.

S’il est travaillé subtilement, on garde les racines à la base et on fait un balayage cuivré sur les longueurs, ce qui permet aux plus frileuses de tester la tendance Broux sans trop de frayeurs : en effet, on aura ensuite le choix de passer à une couleur uniforme, et donc plus accentuée, ou bien de laisser l’effet s’estomper en quelques semaines si le résultat n’est pas à la hauteur de nos espérances.

S’il est uniforme, dans ce cas, il faut en prendre soin chez soi et revenir tous les mois chez le coiffeur pour appliquer un gloss – une sorte de masque colorant – pour que l’effet coup de soleil ne s’estompe pas.

Dans tous les cas, il est impératif de chouchouter sa couleur pour garder une mine éblouissante.

Et pour celles qui souhaiteraient adopter le Broux sans passer par le coloriste, sachez qu’il est aujourd’hui possible de trouver des colorations végétales aux tons similaires que ceux du Broux.


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Like us!

ou

Inscrivez-vous

à notre newsletter

Merci !